Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Mohamed (Romain) Ataâllah
Ville : Marrakech

Mohamed (Romain) Ataâllah

Né en 1939 à Ksar El Kébir, Mohamed Ataâllah suitles cours de l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan puis continue sa formation à Séville, à Madrid (1956) et enfin à Rome. Il s’inscrit ensuite à l’Institut central de Conservation et de Restauration à Madrid puis part à Paris pour suivre les cours de techniques de l’image à l’Université Paris VIII et complète sa formation en Images et nouvelles technologies à l’Ecole nationale des arts décoratifs. Entre 1963 et 1968, il est chargé des fouilles archéologiques dans la province de Tanger. De 1968 à 1972, il enseigne à l’Ecole des Beaux-arts de Casablanca et participe à l’exposition manifestesur la place Jamaâ el Fna à Marrakech et à Casablanca (1969). De 1977 à 2004, il enseigne à l’Ecole des Beaux-arts de Caen, en France. Sa première exposition personnelle a lieu en 1956.
 

Il vit et travaille à Tanger et Marrakech.

 

OEuvre
 

L’univers pictural de Ataâllah est dépouillé. Sa démarche s’oriente vers les formes géométriques. Les compositions picturales sont travaillées en aplats. Le géométrisme occupe une grande partie de son oeuvre: bandes, courbes de couleurs vives, contrastées (bleu/rouge, bleu/rouge/vert…), ou complémentaires. L’artiste associe la couleur et la forme qui compose l’espace de la toile. Les figures abstraites se multiplient dans son travail influencé par les modules géométriques et leur répétition. Influencé par les courants modernistes occidentaux :constructivisme, art conceptuel, Ataâllah insiste dans sa démarche sur la référence identitaire et se réapproprie, par le graphisme et la mise en espace, l’abstraction originelle de l’art musulman.
 

«Mon but immédiat est de rechercher la simplificationde la forme et de la couleur.»
(MohamedAtaâllah)

 

Bibliographie


• Catalogue Escuela de Tetuan: 50 años de reflexión, Museo de Ceuta 2007
• Revue trimestrielle Matrice des Arts n°3Avril/mai/juin 2006
• Mohamed Sijelmassi L’art contemporain auMaroc, ACR Edition 1989
 

Photo : M. Ataâllah, Marrakech 6, 2005-2007, acrylique sur toile,100x100cm. Collection Galerie Dar D’Art.

 

Cette biographie a été gracieusement mise à disposition par Dounia Benqassem, auteur du Dictionnaire des Artistes Contemporains du Maroc aux Editions Africarts