Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Hassan Echaïr

Hassan Echaïr

Né en 1964 à Rommani (province de Rabat), Hassan Echaïr est diplômé de l’Ecole des Beaux-arts de Tétouan en 1987. De 1987 à 1992, il suit les cours de l’Ecole régionale des Beaux-arts d’Amiens (il obtient le DNAP, diplôme d’art plastique option infographie et vidéo-art) et d’Angers (DNSEP, diplôme national supérieur d’Expression plastique). Sa première exposition personnelle date de 1996. Echaïr est professeur de volume à l’Institut national supérieur des Beaux-arts de Tétouan. Il a été membre du Collectif 212.

 

Il vit et travaille à Tétouan.

 

Œuvre

 

Hassan Echaïr multiplie les supports et les médiums (dessin, sculpture, installation), néanmoins sa démarche se caractérise par l’économie des moyens qui frise le minimalisme.

 

L’artiste développe un travail qui propose une série de réflexions sur l’énergie accumulée, réveillée, sur la liberté, sous le vent, dans l’orage, vers l’inconnu, sur la puissance, l’éphémère, sur l’identité, sur l’objet identifiable / non identifiable, sur la matière, sur la mesure du temps et sur la mémoire.

 

Hassan Echaïr, profondément inspiré par l’entredeux continents, interpelle l’éphémère, l’immatériel de la vie face à l’implacable course du temps. Liant intimement verre, pierres et cordages, ses structures invitent l’ombre et sa fuite, l’empreinte de l’instant sitôt révolu. Cet artiste décrit son évolution artistique « comme creuser dans la terre » : le trou s’approfondit sans cesse.

 

Hassan Echaïr est obsédé par le caractère fugace et évanescent qui guette toute forme de vie. Le flux intarissable du temps condamne les existants –qu’ils soient minéraux, végétaux, animaux, humains ou simples artefacts– à une finitude sans appel ; ne laissant que deux possibilités: la perte ou la préservation. L’artiste choisit la préservation.

 

«Mon équilibre tient à trois choses: la première m’attache et me retient là-haut, puis une autre m’attire et s’enracine vers les profondeurs, entre les deux un flottement, une recherche d’équilibre, des liens, des attachements.»
(Hassan Echaïr)

 

Bibliographie

 

• Catalogue Echair/Noirs évanescents Espace Souffle - Casablanca 2007
• Catalogue (en espagnol) A. Ouazzani, Y. Rahmoun, S. Erruas, H. Echair, La nueva escuela de Tetuán, Fundacion Antonio Perez 2004
http://hassanechair.blogspot.com


Photo : H. Echaïr, Sans titre, 2009, technique mixte sur toile,
150x100 cm. Collection de l’artiste.

 

Cette biographie a été gracieusement mise à disposition par Dounia Benqassem, auteur du Dictionnaire des Artistes Contemporains du Maroc aux Editions Africarts.Le dictionnaire est disponible en librairie, il est également possible de le commander en appelant le: 06 61 37 42 46.