Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Batoul Shimi

Née en 1974 à Asilah, Batoul Shimi étudie à l’Institut national des Beaux-arts de Tétouan. Par la suite elle s’intéresse au travail des femmes et fait du tissu l’un des objets privilégiés pour sa création. Batoul Shimi prend part à l’exposition L’objet désorienté au musée des arts décoratifs de Paris en 1999. Elle bénéficie, en 2003, d’une bourse de la cité des arts de Paris, et d’une résidence d’artiste à Bruxelles. Elle est co-fondatrice avec Faouzi Laâtiris en 2005 de l’Espace 150x295 cm à Martil.

 

Elle vit et travaille à Martil, Tétouan.     

 

Œuvre

 

Batoul Shimi concentre son attention sur les productions des femmes, en particulier les tissus. Elle utilise dans ses installations la symbolique des formes, des couleurs, se servant des produits de la vie quotidienne, épices, henné. La rencontre avec le projet de Jean-Louis Froment, L’objet désorienté est déterminante et provoque une prise de conscience de tout ce qui l’habite déjà, son environnement, la richesse de l’imaginaire de la création populaire. Certaines de ses installations sont nées d’une réflexion sur le mariage : sous-vêtements, robes découpées accrochées au mur, d’autres sur le monde sous pression en utilisant des ustensiles de cuisine comme la cocotte minute.

 

La démarche artistique de Batoul Shimi trouve l’aboutissement de son langage dans le système de la méthode choisie ; en effet, elle part d’un fragment de réel, morceau d’étoffe imprimé qu’elle colle sur une surface vierge où viendra se confondre la continuité d’un motif ; mais le motif est double, il fonctionne au sens propre et figuré, à la fois sujet premier de l’ornementation, et principe stratégique de recouvrement. C’est une totalité dans un principe de répétition et de différence, de ressemblance et d’écart.

 

Quant l’artiste utilise des photographies c’est encore ce principe qui ressurgit. Le motif global rassemble un inventaire illimité de motifs répertoriés, sorte de patchwork qui assemble différents carrés d’étoffes photographiques. La pièce ainsi confectionnée offre autant de niveaux de lecture possible.

 

Bibliographie

 

Reg’arts de femmes Société Générale 2007
Architecture du Maroc, Juin/Juillet 2002
• Revue Noire Maroc Morocco n° 33/34 2ème semestre 1999
Beaux-arts Magazine, Juin 1999

 

Photo : B. Shimi, Monde Sous Pression, 2008, Matière aluminium, 0,30x0,25x0,30 cm, Collection Frac Corse France. Courtesy de l’artiste et de L’Appartement 22.

 

Cette biographie a été gracieusement mise à disposition par Dounia Benqassem, auteur du Dictionnaire des Artistes Contemporains du Maroc aux Editions Africarts.
Le dictionnaire est disponible en librairie, il est également possible de le commander en appelant le: 06 61 37 42 46.