Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, au Maroc

Amal KHIZIOUA

 

Amal Khizioua : conteuse

 

1) Parcours

Née à Rabat (Maroc), dans une famille de conteurs traditionnels (grand-mère, grand-père, mère et père), Amal Khizioua hérite d’une riche tradition familiale et s’inscrit ainsi dans la chaîne de transmission des contes.

 

Après des études supérieures aboutissant à un DEA en 1982 et un Doctorat en 1987 sur Le Conte et sa Transmission au Maroc (Université Denis Diderot- Paris 7, France), elle enseigne à l’université et continue ses travaux de recherche sur les contes dans le cadre d’un Groupe de Recherche Interuniversitaire sur l’Oralité (GRIO) qui collecte et classifie les contes de plusieurs régions du Maroc afin de constituer un Catalogue des Contes Marocains.

 

Parallèlement, elle participe, à partir de 1995, à des stages de formation au Contage puis anime elle-même des ateliers et formations afin de transmettre l’Art de Conter à plusieurs genres de public : étudiants, bibliothécaires, professeurs, éducateurs, enfants…

 

Elle organise et participe également à des spectacles et séances de contes dans différents lieux (bibliothèques, orphelinat, associations, centres culturels marocains, facultés, instituts culturels français, écoles, festivals, hôpital psychiatrique, taxis de Marrakech …) où elle raconte des contes traditionnels du Maroc et d’Ailleurs.

 

En 2007, elle crée, avec d’autres passionné(e)s du conte, La Maison du Conte de Rabat dont les objectifs sont : promouvoir, transmettre et sauvegarder le patrimoine oral des contes traditionnels du Maroc et d’Ailleurs.

 

Depuis, elle anime un groupe de conteurs, des ateliers conte et contribue à l’organisation régulière de spectacles de contes, auxquels elle participe également, avec d’autres conteuses et conteurs.

 

A la fin de l’année 2008, elle quitte l’enseignement supérieur pour mieux se consacrer à sa carrière de conteuse.

 

Actuellement, elle continue ses activités de conteuse, de formatrice à l’Art de Conter ainsi que ses travaux de recherche sur les contes. Elle prépare également la publication de contes traditionnels marocains à partir de la collecte réalisée auprès des conteuses et conteurs de sa famille.

 

2) Répertoire 

Il est composé principalement de contes traditionnels, merveilleux, drôles ou sages, du Maroc et d’Ailleurs, en français et en arabe.

Public : Enfants, adolescents, étudiants et adultes.

Lieux de contage : (principaux)

Festival « Paroles de Conteurs » (Vassivière en Limousin, France) ;

Festival 6ème Continent (Lyon, France) ;

Festival Conte de Rabat (Villa des Arts, Rabat, Maroc) ;

Festival Conte de Beni Mellal (Région de Marrakech, Maroc) ;

Festival de la Lecture de Bouhouda(Région de Fès, Maroc) ;

Salon International de l’Edition et du Livre (SIEL, Casablanca, Maroc) ;

Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc(BNRM, Rabat) ;

Institut Français du Maroc (sites de Rabat, Fès et El Jadida) ;

Institut Cervantès (Rabat) ;

Villas des Arts (Rabat et Casablanca) ;

Résidence d’artistes Al Maqâm(Tahennaout, région de Marrakech)

Centre culturel de l’Agdal (Rabat) ;

Ecoles, Lycées :André Malraux (Rabat),Al Maghrib Al Arabi (Sefrou), Dar Bouazza (Casablanca), Ronsard (Rabat) et Berchet (Tanger), établissements privés (Rabat) ;

Médiathèque de la Fondation Mohammed VI (Rabat) ;

Bibliothèques des collèges (Rabat-Salé) ;

Faculté des Sciences de l’Education (Rabat) ;

Faculté des Lettres (El Jadida) ;

Institut d’Etudes Africaines (IEA, Rabat) ;

Associations : Théâtre Aquarium (Rabat), Sqala (Casablanca), GADEM (Rabat), Caritas (Rabat), Shahrazade et Anaïs (Casablanca), CCLMC (Coordination des Chercheurs sur les Littératures Maghrébines et Comparées, Rabat) ;

Orphelinat Maison d’Enfants - Akkari (Rabat) ;

Hôpital psychiatrique Ar-Razi (Rabat-Salé) ;

« Taxis conteurs » (Marrakech) ;

Espace « Les Artistes » Rabat (Café culturel).

 

Source : Amal KHIZIOUA