Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

SiSimo

Chez les artistes, on aime appeler ça 'l'album de la maturité', mais pour SiSimo, ce serait plutôt 'l'Album de la volonté'. "Bach Jay Bach Dayr" est sans conteste l'un des albums qui aura marqué l'année 2012 dans la région, et qui marquera de son emprunte musicale l'histoire du Rap Marocain... Quand certains rappeurs s'inspirent de l'histoire, Sisimo préfère l'écrire.

 

Petit Rewind, pour celles et ceux qui seraient passés à côté du porte drapeaux du rap Marocain.

 

SiSimo est né à Casablanca, Son parcours débute par des battles dans plusieurs groupes casablancais : Bnadem, Hel La3waf et VFF. En 2004, SiSimo rejoindra Fez City Clan qui remportera en 2005 le 1er prix, catégorie rap, au Tremplin L'Boulevard (Casablanca). S'en suivront plusieurs dates au Maroc et à l'étranger dans de nombreux festivals et concerts : L'Boulevard, Timitar, Dakhla, Festival de Casa, Festival d'Essaouira, Alegria, Festival des Musiques Sacrées de Fès et Mawazine. A l'étranger : La Mar de Musica (Espagne), Pirineos Sur (Espagne), Garorock (France), Mela Festival (Norvège).

 

Onze années après le début de son périple artistique, SiSimo décide d'ouvrir un nouveau chapitre, plus sobre, plus réfléchi et plus sage.


C'est en 2010 qu'il débute son immersion dans la création de son dernier opus. SiSimo va écrire sous l'impulsion du crayon, raviver des états d'âmes ou dépeindre la vie par des situations vécues « à chaud » qu'il s'empressera de retranscrire dans ses textes.

 

Deux années de travail, de la gestation à la production le chemin se fait long, mais le résultat est là : 12 titres d'un rap progressif vif et intelligent à l'image de SiSimo.
Il travaille avec Stephan Lukacic et des compositeurs locaux pour ajuster ses textes à un répertoire instrumental inspiré du hip-hop américain jazzy, d'un rock énergétique et catchy.


"Bach Jay Bach Dayr" est dans les bacs en ce moment et les critiques sont unanimes. Si le rap marocain est en forme, c'est qu'il a un bon médecin : SiSimo guérisseur de culture. 

 

Source : SiSimo Facebook officiel 


Découvrez la galerie média de l'artiste

Vidéo