Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Expositions > Photographie > 1914-2014 - Cent ans de création

1914-2014 - Cent ans de création

Photographie


Exposition inaugurale du Musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain

1914-2014 - Cent ans de création

 

A l'occasion de la Nuit des Galeries, le Musée sera exceptionnellement ouvert le Vendredi 7 Novembre 2014 jusqu'à 22h30

 

Un découpage en quatre périodes principales est proposé pour articuler le parcours de l’exposition inaugurale du MMVI.

 

L’objectif fondamental est de mettre en valeur le double volet de l’expérience marocaine de la modernité et de la contemporanéité artistiques.

 

Ce découpage chronologique en quatre périodes déploie un choix d’œuvres de différentes générations de créateurs marocains.
Un choix d’œuvres soigneusement sélectionnées afin d’offrir, à travers un parcours poétique et pédagogique, des repères judicieux à un public élargi lui permettant d’apprécier un panorama historique suffisamment documenté de l’évolution de l’art moderne et contemporain produits au Maroc.

 

LA PREMIERE PERIODE: Du début du XXème siècle à la fin des années 1950 

Démarrant à l’aube du XXème siècle pour se terminer à la fin des années 1950, cette période est celle de l’avènement de la première génération d’artistes marocains, avec comme figures de proues, en peinture, Mohammed Ben Ali R’bati (1861-1939) et, en photographie, le Sultan Moulay Abdelaziz (1878-1943) 

 

LA DEUXIEME PERIODE: Années 1960-1970 

À partir des années 50, quelques jeunes artistes commencent à participer aux Salons annuels et à bénéficier de formations, soit en côtoyant des occidentaux de passage ou installés au Maroc, soit en effectuant des stages à l’étranger, mais aussi en suivant des cours dans des ateliers comme celui de Jacqueline Brodskis à Rabat ainsi que dans les deux écoles d’art fraîchement créées au pays : celle de Tétouan, fondée par l’Espagne en 1945 et celle de Casablanca, par la France en 1950. Cette formation ne manquera pas d’impacter leur pratique et d’ouvrir le champ de la création marocaine des années 1960-70 à de nouvelles explorations artistiques où interfèrent tradition et modernité.  

 

LA TROISIEME PERIODE: Années 1980-1990
À partir des années 1980, les artistes se soucient de moins en moins des préoccupations identitaires, de l’enracinement culturel et de l’appartenance nationale ou communautaire.
On assiste alors à un certain éclatement idéologique et à l’affirmation des individualités artistiques qui cultivent la diversification de tendances esthétiques loin de toute recherche de cohérence stylistique. 

 

LA QUATRIEME PERIODE: Fin du XXème siècle à nos jours
La quatrième période concerne les propositions des jeunes artistes marocains qui commencent à se déployer sur la scène nationale et internationale à la fin du XXème et qui continuent aujourd’hui à enrichir la culture du Maroc. 

 

 


 




Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux