Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Expositions > Photographie > Ibn El Farouk: Oxymore

Ibn El Farouk: Oxymore

Photographie


Exposition des photographies de l'artiste Ibn El Farouk sous le thème "Oxymore"

 

Vernissage le: jeudi 9 avril 2015 à 19h00

 

À l’opposé d’une photographie qui cherche à figurer le réel, le travail d’Ibn El Farouk depuis le début des années 2000 a pour champ d’expérimentation la possibilité d’une abstraction paradoxale de la photographie. Entièrement réalisée à la prise de vue , la photographie qu’il cherche est proche de ce que Noël Dolla  appelle ‘’ l’Esprit de l’Abstraction’’. La volonté de faire en sorte que celui qui regarde les œuvres arrive à voir  comment, en donnant à voir la substance même de la lumière, la photographie non plus comme un outil de reproduction mais comme une chose en soi. La regarder, c’est se demander ce que l’on regarde. Toute l’idée de cette tendance à l’abstraction réside dans cette interrogation : Qu’y a-t-il à voir ?

 

Grâce à cette radicalité voulue, le spectateur de l’œuvre aiguisera son regard et éveillera son esprit à une réflexion sur l’art. Il s’agit donc de penser le photographique comme champ d’investigation des possibilités du médium lui-même . C’est dans cette perspective que le travail de Ibn Farouk se présente comme questionnement, l’œil qui s’y confronte parcourant l’aplat photographique, faisant l’expérience de son propre aveuglement. Une recherche abstraite qui consiste à obscurcir le champ visuel et brouiller la vue qui se borne à la simple reconnaissance de quelque chose. 

 

Ibn El Farouk est un artiste chercheur qui vit et travaille à Bois Colombes. Né à Casablanca au Maroc, il se consacre à la photographie après des études de philosophie. Son œuvre ne suit pas la voie documentaire ou narrative du moment, mais elle s’attache au contraire au côté subjectif et métaphorique de la réalité. 

 

Ses premières expositions ont lieu à partir de 1996 au Maroc, au Portugal, en Espagne, et en France. En 2002, il obtient une bourse pour des recherches libres en Arts plastiques à la Cité Internationale des Arts à Paris. Il rencontre l’artiste Vénézuélien Elohim Feria et le franco-américain James Durand avec lesquels il collabore à plusieurs Workshops. La photographie s’impose alors à lui comme médium d’expérimentation, ce qui lui permet d’effectuer des recherches personnelles et de traiter la matière photographique dans un registre abstrait. En 2003 il rencontre l’artiste peintre Abderrahim Yamou qui lui permet de séjourner dans son atelier à Montreuil. En 2012 il est invité à intégrer un groupe de recherche sous la direction du Professeur François Soulages qui dirige le laboratoire Arts des images et art contemporain. Membre de l’Association Internationale des Arts Plastiques, Ibn El Farouk obtient en 2012 son Master en arts plastique et art contemporain (option nouveaux médias) à l’Université Paris – VIII. 

 

En 2015 il présente ses travaux Oxymore à la Galerie Shart à Casablanca, et en 2016 la Bibliothèque Claude Lévi-Strauss à Paris lui donne carte blanche pour travailler sur la thématique de La Condition Expérimentale. 

 

Exposition ouverte au public du Mardi au Samedi de 10h00 à 12h30 et 15h30 à 19h30




Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux