Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Conférences / Rencontres > Conférence > Lotte Arndt : Conférence dans le cadre de Travelling Narratives

Partager

Lotte Arndt : Conférence dans le cadre de Travelling Narratives

Conférence


Conférence : « Les affinités électives de Candice Lin. Retour sur les itinérances de l'exposition « A Hard White Body. », le mardi 15 janvier à 19h00 au Goethe Institut

 

Comment les récits peuvent-ils voyager ? Comment, d’exposition en exposition, la recherche se transforme-t-elle et interroge-t-elle un contexte particulier ? Comment évoquer les trajectoires de figures minorées de l’histoire en maintenant une perspective « inquiète », qui refuse de s’insérer dans les grandes narrations nationales ?

 

Historienne de l’art allemande, Lotte Arndt est invitée à Rabat par le Goethe-Institut Marokko dans le cadre de «Travelling Narratives», un projet régional de résidences artistiques conçu par Le cube- independant art space. Parallèlement aux résidences de création, des chercheurs et penseurs spécialistes de questions postcoloniales sont invités à croiser leur approche avec celle des artistes du programme. Lotte Arndt est la première invitée de ce cycle.

 

PROGRAMME

 

15 janvier à 19h00

Lors de la soirée au Goethe-Institut de Rabat, Lotte Arndt présente les différentes étapes de la recherche de l’artiste américaine Candice Lin (*1979), dont elle avait présenté le travail à Paris et à Francfort dans l’exposition « A Hard White Body. Un corps blanc exquis ».

Dans son projet conçu à partir de porcelaine, Candice Lin entrelace des histoires de personnages ayant pour point commun d’avoir voyagé loin de leur terre natale et d’avoir joué avec les projections de genre et de race qui leur étaient assignés : l’écrivain et penseur politique noir américain exilé en France James Baldwin (1924-1987), la botaniste française Jeanne Baret (1740-1807), première femme à avoir navigué autour du globe lors du voyage de Bougainville, et Maria Sybilla Merian (1647-1717), artiste et peintre francfortoise voyageant au 17e siècle dans le cadre de ses recherches sur les métamorphoses, les insectes et les plantes.

 

16 janvier à 10h00

Le lendemain au Cube, chacun est invité à participer à une discussion sur les résonances entre le travail de Lin et le questionnement de « Travelling narratives ».

 

Poursuivant des questionnements sur le présent postcolonial, Lotte Arndt travaille entre des recherches universitaires et le champ de l'art.
Après avoir consacré sa thèse aux revues parisiennes se référant à l’Afrique, Lotte Arndt travaille comme chercheuse en résidence à l’École d’art de Clermont Métropole. Depuis 2014, elle enseigne à l’École d’art et de design de Valence. A l’automne 2016, elle est Goethe Institut Fellow en résidence à la Villa Vassilieff (Paris). Elle accompagne cette même année le journal en ligne « Qalqalah » en éditrice invitée.
Elle a co-organisé l'exposition de Candice Lin – « A Hard White Body/Un corps blanc exquis » à Paris (2017) et à Francfort (Portikus 2018).


 




Découvrez la galerie média de l'événement

photo

Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux