Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Abdelkrim Ouazzani

Arts plastiques


Yasmine et Myriem Berrada sont heureuses de présenter la nouvelle exposition d’Abdelkrim Ouazzani constituée d’une trentaine d’oeuvres inédites de l’artiste.

 

Vernissage le jeudi 10 Mai 2012 à partir de 19h00


Ce nouveau solo show de l’artiste est un véritable événement puisqu’il marque le retour de cet artiste à la carrière internationale sur la scène artistique Casablancaise. En effet, sa dernière exposition individuelle remonte à l’année 1999.
Sa peinture et sa sculpture, qu’il qualifie souvent de peinture en trois dimensions, échappent aux classifications, comme l’esprit d’enfance dont elles se réclament.


Ouazzani invente des jeux savants. Nés du libre jaillissement de sa fantaisie, ses tableaux-sculptures ou toiles-volumes détournent de leur fonction initiale les matériaux et les formes.


Avec une naïveté raffinée, une simplicité subtile, une innocence sage, une spontanéité ingénieuse, il crée des sculptures polychromes. Le métal et le plâtre sont enveloppés, habillés d’une toile en peinture acrylique, et forment dans l’espace
un dessin coloré en trois dimensions.

 

Grâce à un lexique simple, reproduit, combiné, structuré, apparaissent des figures pleines de poésie, des figures vacillantes qui ont quelque chose d’humain, de fragile. Pour l’artiste, le cercle est avant tout le symbole de la terre, la continuité, le cycle de la vie, le voyage, le cercle vicieux. “Mon travail représente souvent un être vivant qui cherche l’avenir, une planète meilleure, un monde plus coloré : un voyage au bout du monde pour échapper à quelque chose : pollution, misère ?”


Depuis 30 ans son travail s’intéresse à l’écologie. “En réalité, tous ces animaux, ces plantes et même les objets, représentent une partie de l’humain, et souvent cet humain c’est moi. Ces êtres sont souvent plus des mots que des dessins. J’utilise l’animal ou la plante pour lui donner une autre dimension et pour créer une sorte de poésie visuelle.”


Le travail de Ouazzani s’adresse selon lui, à des « enfants adultes ». “Nous avons tous une partie de l’enfance en nous même que nous le voulions ou non.


L’imperfection est le côté humain de mon travail ; malgré des études académiques mon travail reflète ma personnalité, mes idées et surtout ma spontanéité. J’ai toujours été attiré par tout ce qui est simple et spontané : c’est là où je retrouve ma vérité que je veux souvent transmettre aux autres”.


Les oeuvres de cet artiste questionnent aussi notre rapport à la réalité et notre perception du temps. Elles peuvent être dérisoires, ironiques, absurdes, fragiles, poétiques et aussi divertissantes.




Découvrez la galerie média de l'événement

photo

Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux