Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Conférences / Rencontres > Conférence > Dr Bouthaina Azami : Les relations entre l'art contemporain italien, européen et marocain

Dr Bouthaina Azami : Les relations entre l'art contemporain italien, européen et marocain

Conférence


Conférence du Dr Bouthaina Azami sur "les relations entre l'art contemporain italien, européen et marocain",  à la Villa des Arts, le 15 Octobre à 18h30

 

De l’Italie au Maroc : quand l’art contemporain brise les frontières

L’art contemporain constitue une véritable rupture dans l’histoire de l’art. Se débarrassant des techniques classiques de la figuration, il va jusqu’à bouleverser l’idée que nous nous faisions, jusque-là, de l’œuvre d’art, bousculant ainsi et l’objet et le concept projetés, désormais, dans un espace affranchi de tout cadre, de toute chaîne, de toute limite. Un espace du corps où l’œuvre d’art va puiser ses mouvements, un espace tout-monde où l’artiste va puiser dans la pierre, le bois, la terre et ses éléments, les déchets détournés et magnifiés, les mémoires ancestrales et les mythes urbains, les tracés artisanaux et les nouvelles technologies. Et, dans l’effervescence de cette liberté où les temps se mêlent et se rejoignent au bout du précipice de l’instant fuyant, qui nous saisit comme miroir prémonitoire. Agencements, installations, mises en scène dans le mariage de matières et de temps qui se veulent parfois éphémères pour mieux nous interpeller sur le sens de l’art et son impact, ineffable et ineffaçable, mais, aussi, sur la finitude que seules peuvent dépasser la mémoire et la conscience, vive, de ce qui nous entoure. Libre, provocateur certes, parfois -mais la provocation n’est-elle pas, dans l’art, un appel à l’éveil ?-, l’art contemporain est souvent, avant tout, une éthique indéniable. Non pas une éthique moralisatrice. Mais une éthique sensible qui tend, dans un perpétuel mouvement, à rendre visible au monde ce qui du monde est fracturé.

 

Bouthaïna Azami est née à Tanger en 1964. Elle s’installe, dès 1982, à Genève où elle fait des études en Sciences de l’éducation et en Lettres avant d’enseigner la littérature française. Après 30 ans de vie en Suisse, elle s’établit à Casablanca en 2010. Bouthaïna Azami est l’auteure de plusieurs romans publiés aux Editions L’Harmattan et actuellement réédités par les éditions Marsam: La Mémoire des temps (1998), Etreintes (2000), Le Cénacle des solitudes (2002) et Fiction d’un deuil (2004). Des romans qui ont fait l’objet de nombreux essais et ont reçu plusieurs prix. Son dernier livre, Au café des faits divers (éditions La Croisée des chemins, 2013), a reçu le Prix Sofitel Madame Figaro 2014. Elle collabore, par ailleurs, avec des artistes et galeries d’art et est l’auteure de plusieurs monographies, dont la première qui ait été consacrée à l’artiste Saâd Ben Cheffaj par l’Atelier 21 (Casablanca), et mène, parallèlement à son activité d’écrivain, une activité d’artiste plasticienne.

 

A l'occasion de la Journée contemporaine et de la programmation jusqu'au 30 octobre de l'exposition "Classic Reloaded", organisée par le MAXXI de Rome en collaboration avec l'Institut culturel italien de Rabat




Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux