Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat


Partager

Info et Résa :

06 78 71 90 44

Billetterie : www.ticket.ma

Giselle

Danse classique


Trois représentations exceptionnelles par la troupe du Moscou Classical ballet au rythme d’une musique jouée par l’orchestre Symphonique Royal sous la direction d'Oleg Reshetkin, les 19, 20 et 21 janvier 2017 à 20h00 au Théâtre National Mohammed V de Rabat.

 

Ballet en deux actes

 

Vivons ensemble un moment exceptionnel avec le merveilleux Ballet « Giselle» d’Adolphe ADAM, un vrai conte de fée.

 

Considéré comme la quintessence du ballet romantique, « Giselle » d’Adolphe ADAM enchantera le public marocain pour trois représentations exceptionnelles avec les danseurs de Moscow Classical Ballet au rythme d’une musique jouée par l’Orchestre Symphonique Royal.

 

SYNOPSIS

 

PREMIER ACTE

Un petit village tranquille et ensoleillé, où vivent d’aimables gens.
Le soleil, le ciel bleu, les oiseaux qui chantent rendent heureuse Giselle, la jeune paysanne. Mais ce qui la comble par-dessus tout, c’est l’amour pur et débordant qui apparait dans sa vie. Elle est amoureuse et sait qu’elle est aimée en retour. Or, Forester Gans est épris de Giselle – celui-ci tente en vain de lui démontrer qu’Albert n’est pas le présumé paysan qu’elle aime, mais un noble homme en habit de paysan.
Forester se rend à la maison louée par Albert dans le village, et y trouve le glaive d’argent. Il est désormais convaincu qu’Albert cache ses origines nobles.
Les nobles aristocrates et leurs serviteurs se reposent dans le village après la chasse. Les villageois accueillent gentiment les riches invités.
Albert est troublé quand il voit sa fiancée Batilda parmi les invités. Courroucé, Forester montre le glaive d’argent et dit à tout le monde qu’Albert est un imposteur.
Gisèle est horrifiée par le mensonge de son bien-aimé Albert. Sa foi, son espérance et ses rêves sont détruits – elle devient folle et meurt.

 

DEUXIÈME ACTE

Apparaissant la nuit au clair de lune au milieu des pierres tombales du paisible cimetière du village, les Wilis – des fantômes de jeunes filles mortes le jour de leur mariage – remarquent Forester qui, l’esprit torturé, s’est rendu jusqu’à la tombe de Gisèle. Conformément à l’ordre de Myrtha, la reine des Wilis, les fantômes blancs dansent avec Forester jusqu’à ce qu’il meurt.
Albert ne peut oublier Giselle, il retourne à sa tombe plus tard dans la nuit. Les Wilis l’encerclent. L’effroyable destin de Forester menace Albert, mais le fantôme de Giselle le défend contre la colère des Wilis. L’amour vrai de la jeune femme permet à Albert d’échapper à la mort.
Les fantômes blancs – Wilis – disparaissent aux premières lueurs de l’aube. L’ombre légère de Giselle disparaît aussi, mais la paysanne vivra pour toujours dans l’esprit d’Albert, comme la douleur éternelle d’un amour plus fort que la mort.

 

Tarifs : Orchestre - 400 dhs / 1er Balcon - 300 dhs / 2ème Balcon - 200 dhs

 

Adolphe Adam

(1803-1856)

Dans le monde de l’art, il n’est pas rare qu’une œuvre soit plus célébrée que son auteur. De fait, celle-ci ne devrait-elle pas rayonner indépendamment de son créateur? La question illustre en partie le cas d’Adolphe Charles Adam. Né et mort à Paris, fils d’un professeur de piano, Adam obtient, en 1825, le deuxième grand prix de Rome. Il compose pour le piano, puis se consacre à l’art lyrique, genre qui lui assure de plus grandes chances de succès. En 1834, le triomphe de son opéra-comique Le Chalet fait grande impression sur le jeune Offenbach. En 1841, il compose le ballet Giselle (livret de Théophile Gauthier), partition fort admirée notamment par Tchaïkovski. Cette œuvre, qui affirme sa renommée pérenne, est de nos jours produite par les plus grandes compagnies du monde. En 1851, deux drames le secouent : la mort de son épouse l’actrice Sara Lescot, et celle de son fils Adrien-Léopold. Tout au long de sa carrière, Adam réalise des orchestrations et arrangements d’œuvres d’autres compositeurs. En parallèle à son activité de musicien, il écrit des articles sur la musique et rédige ses mémoires. Auteur de chansons et cantiques de circonstances – dont le célèbre Minuit Chrétien – on lui doit notamment une quarantaine d’opéras, quatorze ballets et de nombreuses opérettes, lesquels se distinguent admirablement par leur style gracieux et séduisant. 

 

 




Découvrez la galerie média de l'événement

video

Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux