Agenda culturel diffusant toute l’actualité des spectacles, du cinéma, théâtre, des concerts, expositions, festivals, région par région, mois par mois, à Rabat

Accueil > Tous les événements > Expositions > Expo & Rencontre artistique > Mohamed El Baz: Bricoler L'incurable. Détails. 2015. ON

Mohamed El Baz: Bricoler L'incurable. Détails. 2015. ON

Expo & Rencontre artistique


Exposition des oeuvres de Mohamed El Baz sous le thème "Bricoler l'incurable. Détails. 2015. ON"

 

Vernissage le mardi 20 octobre 2015 à 19h00

 

Cette exposition, qui s’inscrit dans la continuité de la série Bricoler l’incurable, projet que l’artiste réalise depuis 1993, est la quatrième du genre à la galerie d’art L’Atelier 21. Après l’Atelier au cactus (2009), le festin nu (2011), Never Basta (2013), Mohamed El Baz revient avec un nouveau projet où il établit un jeu, une espèce de dialectique entre le « JE » et le « ON ».

 

Mohamed El Baz parle de son nouveau projet en ces termes : « J'ai décidé d’appeler ce nouveau projet « ON », comme un pied de nez à notre communauté, à nos fantasmes d'appartenance. Je ne parle pas de ce « NOUS » irréel, rêvé et hors sol... ».

 

L’artiste ajoute : « Les nouvelles œuvres présentées sont d'une certaine manière, des situations historiques « génétiquement modifiées »... J'ai toujours questionné dans mon travail notre présence dans le monde, notre ambition à y être actifs, vivants... Au regard des événements historiques contemporains, j'ai conçu un parcours mental et une errance réelle dans certains espaces géographiques, historiques qui nous concernent au premier point... »

 

Les différentes œuvres ont été conçues au fur et à mesure, sur une période de deux ans, chaque pièce en amenant une autre :

 

Les masques africains viennent de Bamako. Ils ont été peints et tatoués de motifs berbères à Casablanca ;

Les photos des caissons lumineux ont été réalisées en Tunisie, à Kairouan, ce haut lieu de l'Histoire Islamique arabe et africaine...berceau des révolutions arabes récentes...

Les autoportraits ont été réalisés en France, où l’artiste vit… Pays en proie aux doutes les plus violents vis à vis de gens qui viennent d’ailleurs, « comme nous », précise Mohamed El Baz…

Les drapeaux des 6 nations arabes africaines, ont été rehaussés au pochoir et à la bombe « des pères de nos indépendances »... Que reste t-il des libérations historiques ? Des indépendances chèrement acquises par nos « Pères »... ?
Une horloge géante tourne dans le vide sans jamais nous indiquer le temps présent ... »

 

Telles sont quelques-unes des œuvres et thématiques qui ponctuent cette exposition qui compte parmi les plus aboutis et les plus complexes de l’une des figures les plus importantes de l’art contemporain au Maroc.

 

 

 




Affiner votre recherche

Tous les événements
 

Les incontournables

Lieu de culture

Théâtre, salle de cinéma, galerie d'art, musée etc..

Tous les lieux